People & Sports

Deschamps: “Umtiti ? Pas un hasard”

S’il n’a pas officiellement confirmé la probable titularisation de Samuel Umtiti face à l’Islande, Didier Deschamps a tout de même accepté d’énumérer les qualités du futur joueur du Barça, sans aller toutefois jusqu’à dévoiler sa tactique pour ce quart de finale…

Tout a commencé par un éclat de rire. Celui d’un Hugo Lloris de plus en plus à l’aise dans l’exercice médiatique, lorsqu’il lui a été demandé s’il avait spécialement préparé Samuel Umtiti pour sa probable première titularisation en équipe de France, à la place d’Adil Rami (suspendu), dimanche contre l’Islande en quarts de finale de l’Euro.

“Pour «Elia» (Eliaquim Mangala, ndlr) aussi alors (rires) ?, a-t-il d’abord réagi en conférence de presse, avant de retrouver son sérieux. Forcément, il faut avoir une approche plus personnalisé quand on est gardien de but. On aime bien qu’il y ait un feeling, un échange avec sa charnière centrale. La particularité, c’est que j’ai pu jouer avec les deux, en sélection avec «Elia» et à Lyon avec «Sam», donc on se connaît très bien. Et quel que soit le joueur, on le mettra dans les meilleures conditions possibles.”

Toutes les qualités du défenseur de haut niveau 

Une réponse éminemment politique, précédée d’un sourire qui en dit évidemment beaucoup plus. Interrogé à son tour sur le futur joueur du Barça, son sélectionneur est d’abord apparu mi-ironique, mi-agacé (“Et Mangala, vous vous en foutez ?”), avant de détailler les qualités du jeune défenseur central formé à l’OL: “C’est encore un jeune joueur mais avec avec une bonne expérience, puisqu’il a déjà joué la Ligue des champions avec Lyon et qu’il a été champion du monde avec les U20. Aujourd’hui, s’il va où il va (au Barça, ndlr), ce n’est pas un hasard non plus. Il a de la qualité dans les duels, une bonne technique de relance et toutes les qualités du défenseur de haut niveau.”

Ne comptez en revanche pas sur l’entraîneur français pour vous vanter les qualités de son système en 4-2-3-1, convaincant lors de la deuxième période contre l’Irlande et qu’il pourrait être tenté de reconduire face aux Islandais. “Je me retrouve dans différents systèmes par rapport à ce que je veux faire. Vous n’avez pas connaissance de tous les éléments. Il y a l’adversaire, le style d’opposition… Je fais des choix, je peux être amené à changer. On est en compétition, ça peut évoluer… Vous êtes bien avancés maintenant ?”, a-t-il conclu en souriant, bien conscient d’avoir entretenu le flou sur une tactique qui reste l’un des principaux points d’interrogation de cet inattendu affrontement.

football.fr

Dans la même rubrique...

Immobile, le Soulier d’Or raconte ses secrets

Actusen

Pirlo entretient le mystère autour de Ronaldo

Actusen

Fiche d’audiences: Gris Bordeaux reçu par le Ministre Matar Ba

Actusen

Laissez un commentaire