A LA UNE News

Destruction de biens publics, Macky avertit les chauffeurs : «les comportements sur la route doivent changer…»

Après la carotte tendue et ses pluies de milliards à la banlieue de Dakar, Macky Sall sort le bâton.

Au troisième jour de sa visite dans le cadre du conseil des ministres décentralisé, le chef de l’Etat qui lançait jeudi, les travaux d’aménagement et d’agrandissement de la route des Niayes (qui part du rond-point Liberté VI à la station Shell de Keur Massar), a surpris plus d’un lors de son discours en mettant en garde, les usagers de la route et en particulier, les chauffeurs.

«Je vais demander au gouvernement de proposer une législation nouvelle sur la destruction d’infrastructures. On ne peut pas mettre autant de ressources : plus de 1000 milliards dont 150 milliards pour la seule route des Niayes, et laisser les gens les détruire, casser des ponts sans qu’il n’y ait des conséquences», a-t-il averti.

Selon le Président de la République visiblement affecté par le comportement anti civique des usagers, il n’est pas question des biens de l’Etat soient saccagés de manière délibérée sans que la justice n’intervienne.

«Nous passons à une phase supérieure dans la mise en œuvre d’infrastructure de qualité. Par conséquent, les comportements sur la route doivent changer», a insisté, le chef de l’Etat.

«Une chose, c’est de mettre ces infrastructures à la disposition des populations, une autre, est que l’ensemble des usagers puissent entretenir et respecter à la fois, le code de l’usage pour que ces infrastructures soient pérennes et servent au développement économique et social de notre pays», a ajouté, Macky Sall.

Pour rappel, estimé à 150 milliards, ce projet de 2X2 voies de 23km, vise à améliorer les conditions de trafic et de sécurité dans les zones traversées et va générer 22 000 emplois directs.

Gaston MANSALY (Actusen.com)

 

Dans la même rubrique...

Modou Makhtar Diagne sur son retour dans la “Tanière” : «Je vais continuer à travailler, afin de pouvoir revenir et être plus solide pour ne pas faire de la figuration»

Actusen

Covid-19 au Sénégal : Deux nouveaux décès annoncés

Actusen

Nominations de Bara Ndiaye et Alioune Dramé à la Maison de la presse : la Cap dénonce une violation du consensus de la part du ministre Abdoulaye Diop et annonce un nouveau boycott

Actusen

Laissez un commentaire