A LA UNE News

Idy peut aller vaquer à autre chose : le Pds théorise, lui-même, l’existence de tractations autour de la libération de Karim Wade

Il y a eu bel et bien des tractations autour de la libération de l’ancien ministre d’Etat Karim Wade, “enrichi illicitement, à coup de milliards F Cfa”, puis condamné à six ans ferme, avant de bénéficier d’une grâce présidentielle vendredi passé. Ce n’est pas l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, qui parle ainsi.

Mais c’est Me El Hadj Ibrahima Sall, l’un des avocats du fils de l’ex-Président Abdoulaye Wade, connu pour son franc-parler, qui a reconnu l’existence de tractations au sujet de l’élargissement du candidat du Parti démocratique sénégalais.

Invité du 20H de la Tfm, ce membre du Comité directeur du Pds ne s’est pas arrêté là. Il a, également, laissé entendre que Karim Wade a été l’objet de pressions. C’est dire que le chef de file de Rewmi peut aller vaquer à autre chose. Car le Pds reconnaît, lui-même, l’existence de tractations.

Est-ce la raison pour laquelle ce dernier a enjambé le temps pour embarquer à bord d’un Jet privé à lui affrété par son ami et Emir du Qatar, à peine a-t-il quitté la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss? Difficile de répondre par la négative.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Olivier Michel Perrin lui révèle qu’il a un penchant pour les hommes et lui envoie sa photo nue : Mor Talla Seck le fait chanter et encourt 2 ans ferme

Actusen

Campagne électorale en vue des législatives du 31 juillet 2022 : ce que Macky Sall a demandé au ministre de l’Intérieur

Actusen

Viol et pédophilie au Sénégal : 258 cas enregistrés à Dakar en 2021

Actusen

1 commentaire

moussa 28/06/2016 - 17:37 at 17:37

et si idy s’était tu?

Répondre

Laissez un commentaire