Insécurité à Touba, Grand Yoff, Grand Dakar : voici les mesures prises par le ministre de l’Intérieur pour assurer la sécurité des populations

L’insécurité grandissante dans la commune de Touba empêche les populations de dormir du sommeil au juste. Les meurtres sont devenus récurrentes dans cette localité. Cette situation préoccupe au plus haut point, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye. A l’Assemblée nationale, ce dimanche pour défendre le budget de son ministère, il a annoncé d’importantes mesures pour assurer la sécurité des populations de Touba.

« Compte tenu de la spécificité de la ville de Touba, cette localité pourrait être dotée de quatre commissariats au moins, en plus d’un cantonnement de Groupement mobile d’intervention (Gmi) pour mieux assurer la sécurité », a promis le premier flic.

Aly Ngouille Ndiaye a affirmé également que son département œuvre pour un maillage effectif sur toute l’étendue du territoire de forces de police, avec une présence accentuée dans certaines localités.

Dans cette optique, dit-il, « les 23 départements qui ne disposent pas encore de postes ou de commissariats de police en seront dotés ».

Le ministre se dit favorable à l’érection d’un commissariat de police à Grand Dakar ainsi qu’à l’installation d’un deuxième commissariat à Grand Yoff, comme c’est le cas aux parcelles Assainies.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

leave a reply