Economie

Kaolack : 99% du stock de semences d’arachide vendus dans les points de cession

Le directeur régional de développement rural (DRDR) de Kaolack, Pierre Diouf a indiqué, mardi, que 99% du stock de 12.000 tonnes de semences d’arachides de la région sont vendus dans les points de cession agréés.

“Pour ce qui est de la mise en place de l’arachide, c’est bouclé, nous sommes à 99% de vente (…)”, a soutenu M. Diouf, lors d’un Comité régional de développement (CRD) axé sur l’évaluation de la mise en place des intrants pour la campagne 2016-2017. 

“Il en est de même pour l’engrais d’arachide, le 6-20-10, qui est à 99% de cession”, a-t-il ajouté, estimant, que “la mise en place des semences d’arachide est satisfaisante”. 

“Pour l’arachide, a-t-il indiqué, nous étions à plus 12 mille tonnes de semences dont plus de 10 mille tonnes sont des semences certifiées”. Il a précisé que le processus de mise en place des semences d’arachide a, dans le cadre de la présente campagne agricole, mis l’accent sur les semences certifiées. 

Pour les autres espèces comme le maïs et le niébé, a-t-il poursuivi, il y a encore quelques rajouts à apporter puisque seuls 65% des quotas attendus sont reçus. 

“Le sorgho est à 85% de réception tandis que le triple 15 est de l’ordre de 60% à 65%, il nécessite d’être complété, puisqu’il y a encore le département Guinguinéo qui n’en a pas reçu son quota”, a relevé M. Diouf

“Pour le sésame, on n’en a pas encore reçu de même que l’urée, le grand manquant de l’heure, pour satisfaire les besoins en engrais du riz et du maïs”, a-t-il déploré, invitant les opérateurs, à accélérer la mise en place des intrants agricoles.

Actusen.com avec APS

Dans la même rubrique...

Finance : l’Etat du Sénégal lève 30 milliards de F Cfa sur le marché financier de l’Uemoa

Actusen

Don : le Japon octroie un financement de plus de 21 milliards de F Cfa au Port autonome de Dakar pour la réhabilitation du môle 3

Actusen

Macky Sall : «le débat autour des ressources gazières et pétrolières doit être serein et informé, au lieu d’être parasité par des préjugés»

Actusen

Laissez un commentaire