A LA UNE News Politique

Le député Mamadou Lamine Diallo rajoute une énième couche à sa question permanente posée au Président Sall

Apparemment, il n’y a rien à faire et mieux vaut que le Président de la République le sache, dorénavant ! En effet, le député et chef de file du Mouvement « Tekki » tient aujourd’hui plus qu’hier à être édifié sur la question à savoir « quels sont les actionnaires de Timis Corporation qui détient les droits équivalents à 30% des gisements de gaz de Cayar et St Louis selon le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan ? et qu’ont-ils fait comme travail ou investissement  pour obtenir ces droits ? ».

Mais ce n’est pas seulement cette question permanente à laquelle Mamadou Lamine Diallo veut une réponse. Loin s’en faut ! Car dans sa rubrique dénommée « Questekki », le parlementaire rajoute à sa question permanente une autre interpellation.

A cet effet, l’opposant au régime de Macky Sall déclare : « nous allons ouvrir un débat  sur le financement  de l’économie du pays.  D’abord pour commencer l’épargne intérieure brute. Par rapport au Pib, le Sénégal  est à 11%. Selon le PSE page 50, le Groupe  de pays dits émergents à revenus plus faibles est à 26%. Quelle est la stratégie du Gouvernement dans ce domaine  décisif ? ».

Et pour justifier ces questions, Mamadou Lamine Diallo invoque une invitation à lui faite par le locataire du Palais. «Je lance le débat économique avec Macky Sall comme il l’a demandé. Tous les mardis, je poserai la question économique de la semaine (la QES TEKKI)», explique-t-il.

Gaston Mansaly (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Coupe du Monde Qatar 2022 (Q) : Le tirage complet zone Afrique !

Actusen

Refus  de liberté provisoire à Guy Marius Sagna: le coup  de gueule de Thiat

Actusen

Officiel: Moustapha Diakhaté exclu de l’Apr

Actusen

Laissez un commentaire