A LA UNE News

Le «maatey» de Macky Sall à ses détracteurs : «dama liggey, souma nexe campagne…»

Après le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niass, c’est au tour du président de la République de lancer le fameux slogan «maatey». Visiblement excédé par les sorties de ses adversaires politiques qui qualifient les Conseils des ministres décentralisés de campagne avant la lettre, le Chef de l’Etat réagit enfin.

«Tout le monde sait les conditions dans lesquelles nous avons pris les destinées de ce pays. En 2012, les caisses de l’Etat faisaient moins de 1000 milliards F Cfa. Mais plus de quatre ans plus tard, c’est un autre constat. Les salaires ont augmenté, les conditions ont été  améliorées avec les baisses du prix du loyer et sur l’impôt…», a-t-il rappelé.

Fort de cela, Macky Sall de lancer en langue locale (Wolof) : «souma nexe campagne (…)». Ce qui veut dire en d’autres termes, «au nom de tout ce que j’ai réalisé, si je le désire, je fais de la compagne continue», a-t-il rétorqué à ses «détracteurs».

Rationnel, le Chef de l’Etat a, toutefois, indiqué qu’il ne peut tout de même pas se priver des critiques. «Cela ne me dérange pas”, souffle-t-il.

Par contre,  “ce qui me dérangerait c’est que je ne puisse pas satisfaire les besoins des populations, à la fin de mon mandat», a-t-il commenté s’agissant des sorties des opposants sur (ses) tournées à travers le pays.

Gaston MANSALY (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Olivier Michel Perrin lui révèle qu’il a un penchant pour les hommes et lui envoie sa photo nue : Mor Talla Seck le fait chanter et encourt 2 ans ferme

Actusen

Campagne électorale en vue des législatives du 31 juillet 2022 : ce que Macky Sall a demandé au ministre de l’Intérieur

Actusen

Viol et pédophilie au Sénégal : 258 cas enregistrés à Dakar en 2021

Actusen

Laissez un commentaire