A LA UNE Economie

Loin de ses déboires judiciaires : Kabirou Mbodji se paie une Banque au Togo

«Borom doolé xamul ndank». Cet adage Wolof qui veut dire en Français : le riche na pas de limites, colle à merveille aux dernières activités économiques du patron de “Wari” installé presque dans toute la sous région.

Au moment où il est accusé de présumé viol sur sa cousine (l’affaire est sur la table du Procureur de la République), Kabirou Mbodj veut asseoir son leadership économique sur le Continent. Et de la plus économique des manières.

Dans sa parution du jour, L’As, qui reprend Confidentiel Afrique, annonce que Kabirou Mbodji, qui a récemment racheté Tigo au Sénégal, étend ses tentacules au Togo qui abrite le siège de “Wari”.

Et pour avoir une bonne assise dans le pays des Eyadema, il a racheté la Banque libyenne Siab établie au Togo, depuis plus de 30 ans.

Si le montant de la transaction n’a pas été révélé, c’est à supposer que ce sont des milliards que le boss de Wari a dû casquer pour se payer le luxe permissif de racheter une Banque qui a fait ses preuves, depuis belle lurette.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Condamné à 3 mois : l’histoire de cet étudiant qui est accro au stupéfiant et qui mettait en danger la vie de sa mère

Actusen

Macky Sall s’emporte au dialogue national : «en réalité, je ne veux même pas assister à cette élection»

Actusen

Après 2 avril : Macky Sall à l’écoute du Conseil constitutionnel

Actusen

Laissez un commentaire