News

Les enseignants vont pleurnicher auprès de Touba et Tivaouane : l’Etat continue de ponctionner leurs salaires

Les chevaliers de la craie ne sont pas encore au bout de leurs peines. En effet, le Grand Cadre et le Cusems ont décidé de retourner auprès des Confréries “mouride” et “tidiane”, pour se plaindre des ponctions opérées sur leurs salaires par l’Etat. Mamadou Lamine Dianté et ses camarades seront, à cet effet, les hôtes de Touba et Tivaouane, dès ce 1er juillet 2016.

Pour rappel, ce sont les lesdites Confréries qui ont été à l’origine de l’arrêt de la grève des enseignants, après plusieurs mois de paralysie du système éducatif. Mieux, le Gouvernement a été sommé de restituer les salaires ponctionnés aux ayant-droits.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Revalorisation salariale : l’intersyndicale du personnel administratif, technique et de service décrète un nouveau mot d’ordre de 96 heures

Actusen

Les travaux d’assainissement à l’Ugb: les assurances de Pape Ibrahima Faye

Actusen

Recrudescence des coups d’États en Afrique: Cheikh Tidiane Gadio pointe les limites de la Cedeao

Actusen

Laissez un commentaire