Lutte contre le terrorisme : Le ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba trace la voie à suivre

C’est ce lundi que le chef de l’Etat, Macky Sall, va présider à Diamniadio, la cérémonie d’ouverture de la sixième édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. En attendant, les membres du Comité de haut niveau dans l’espace Uemoa ont organisé, ce jeudi, une réunion présidée par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Amadou Ba a, au cours de son discours, proposé une solution pour lutter contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest. «Il faut qu’on parvienne à faire une convergence sur le plan de nos politiques sécuritaires. Cela est extrêmement important. C’est comme ça qu’il faut comprendre aujourd’hui, les nouveaux enjeux qui se posent dans le continent mais également dans la sous région. On a suivi une dernière attaque au Burkina Faso où se sont des travailleurs d’une mine qui ont été attaqués et sauvagement assassinés. C’est une guerre qui cherche à mettre nos pays à genou», a souligné le ministre.

Poursuivant, le chef de la diplomatie sénégalaise pense qu’il «est heureux au niveau de l’Uemoa qu’on prenne cette question à bras le corps». En faisant quoi ? «D’abord en intervenant sur le plan financier mais surtout en mettant nos services de sécurité ensemble pour que l’on puisse coordonner. Parce que le terrorisme n’a pas de frontières».

Actusen.sn

Laisser un commentaire