News

Sidiki Kaba répond aux députés sur le HCCT: «petit Sénat ou grand Sénat, le débat est derrière nous parce que le peuple a parlé le 20 mars»

C’est en ces termes que Me Sidiki Kaba a raillé les députés qui remettaient en cause, la création du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct). «Petit Sénat ou grand Sénat, le débat est derrière nous, parce que le peuple a parlé le 20 mars (Ndlr : date du référendum 2016)», a tranché mardi, le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux.
Pour lui, après que le peuple souverain a donné son aval, la pertinence ou non du Hcct n’est plus à l’ordre du jour. Reste à savoir, dit-il, comment mettre en place cet Organe qui vient rendre aux Collectivités territoriales du pays lésées avant de donner les avantages de cette institution.
«Le Hcct est une excellente réponse à la démocratie participative», a-t-il soutenu. Le projet a été adopté par l’Assemblée nationale.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Arrêté Ousmane Ngom : la Lsdh et Amnesty international portent plainte et réclament 500 millions à l’Etat du Sénégal

Actusen

Pour consolider le processus enclenché depuis 2014 dans le cadre du Pse : une convention tripartite signée entre IED Afrique, le Bos/Pse et l’Uael

Actusen

Gestion des inondations : Doudou Wade indigné par la posture du président Moustapha Niass

Actusen

Laissez un commentaire