ACTUSEN
A LA UNEEconomieNews

16 ème édition du Fogeca : les recommandations de Abdou Karim Fofana pour renforcer les échanges commerciaux intra-africains

Le ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et moyennes entreprises, Abdou Karim Fofana, a représenté, hier le premier ministre à l’ouverture de la seizième édition du Forum des opérateurs pour la garantie de l’émergence économique en Afrique (Fogeca). ‘’L’intégration économique en Afrique’’ est le thème choisi pour cette édition. Ce qui demeure, selon lui, un enjeu majeur pour davantage renforcer les échanges commerciaux intra-africains et promouvoir cette intégration tant désirée. «Devant les crises multiformes auxquelles le monde fait face actuellement et devant les incertitudes et les foyers subversifs que ces crises engendrent, l’intégration continentale est plus que jamais nécessaire», a déclaré le porte-parole du gouvernement. A en croire le ministre, ce défi de l’intégration, c’est entre autres finalité d’avoir un marché continental en se donnant les moyens d’augmenter de manière drastique les échanges intra africaines.

«Par la fraternité qui gouverne les rapports entre nos peuples, nous devons concrétiser la promesse des communs africains et contribuer à tracer les contours du panafricanisme des peuples solidaires, celui qui précède le panafricanisme des Etats à unir, dans des économies aux interconnexions réelles», a préconisé le ministre du commerce. Pour Abdou Karim Fofana, la question de l’intégration demeure un pilier pour une Afrique devant passer d’une terre d’opportunité pour les investisseurs venus d’autres horizons à une terre d’émergence économique et de prospérité partagée pour tous ses fils.  «Une initiative comme le lancement du commerce guidé de la ZLECAf, permet l’échange de 98 produits dans le cadre du régime commercial préférentiel de la Zone, et constitue un pas important vers l’intensification du commerce intra africain qui représente actuellement moins de 17% des échanges extérieurs du continent», a-t-il dit.

Abdou Karim Fofana a fait savoir que nos pays sont destinés à approfondir et à accélérer la mise en œuvre des stratégies inclusives en vue de relever le niveau d’échange et de partage de nos politiques publiques. «Aussi en inscrivant la jeunesse et l’approche genre dans l’agenda du Forum, le Fogeca pose la question fondamentale de l’intégration des jeunes et des femmes dans les politiques publiques de développement avec notamment les solutions offertes par les outils du digital », espère-t-il. «Cela va mettre également le développement des infrastructures au centre des préoccupations. Le Fogeca s’inscrit en droite ligne de l’action gouvernementale des pays comme le Sénégal et de l’ambition de l’Union africaine », conclut le ministre.

Actusen.sn 

Related posts

Rappel à Dieu de El Hadji Mame Bou Kounta : Macky à Ndiassane ce lundi

Aida Mbodji à Macky Sall: «les inaugurations bidon, on n’en a pas besoin»

Terrorisme présumé: après la bande à Matar Diokhané, de nouveaux présumés terroristes bientôt jugés

Leave a Comment