A LA UNE News Politique

Bamba Fall devant la Chambre d’accusation, demain, pour une seconde demande de liberté provisoire

Arrêtés depuis le mois de janvier 2017 et placés sous mandat de dépôt pour présumées tentative d’assassinat, violence et voie de fait et association de malfaiteurs, suite au saccage de la Maison du parti socialiste (Ps), le 5 mars 2016, le maire de la Médina, Bamba Fall, et ses coaccusés seront entendus, demain, jeudi, devant la Chambre d’accusation. Ce, pour plaider leur cause pour une liberté provisoire, rapporte L’Observateur, dans son édition de ce mercredi.

Selon nos confrères de la Médina, après leur première demande de liberté provisoire refusée par le juge, suite à leur audition au fond du dossier, les avocats défenseurs saisissent la Chambre d’accusation, pour tenter d’obtenir gain de cause.

Même si rien n’est gagné d’avance, Me Aïssata Tall Sall et Cie vont tout faire, pour remporter ce face-à-face et faire humer l’air de la liberté à leurs clients. En attendant, le procès.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Condamné à 3 mois : l’histoire de cet étudiant qui est accro au stupéfiant et qui mettait en danger la vie de sa mère

Actusen

Macky Sall : “doyalna seuk ci mbiir mi”

Actusen

Macky Sall s’emporte au dialogue national : «en réalité, je ne veux même pas assister à cette élection»

Actusen

Laissez un commentaire