Politique

350 millions F Cfa prévus pour les Vacances citoyennes : la Convention nationale des Jeunesses du Grand Parti rue dans les brancards et catapulte dans les cordes le ministre Mame Mbaye Niang

La Convention nationale des Jeunesses du Grand Parti n’a pas perdu du temps, pour apporter la réplique au ministre de la Jeunesse, qui s’est rendu, en début de semaine, à l’Assemblée nationale, pour exposer à la Commission Education Jeunesse Sport son programme Vacances citoyennes 2016 dont le montant du budget est de 350 millions.

En effet, dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com, son patron Malick Guèye dénonce, “avec la dernière énergie, le fait d’utiliser autant d’argent pour faire le tour du Sénégal avec certainement leur chanteur-ministre préfère pour des vacances touristiques qui n’ont rien de citoyennes”.

Et les jeunes de Malick gackou de dire : “nous nous posons d’ailleurs la pertinence et même la légalité de mêler des députés à l’exécution d’un budget de Ministère. Nous avons l’impression que Mame Mbaye Niang souhaite avoir la caution morale des députés pour distribuer de l’argent et pouvoir dire demain que l’Assemblée avait validé son programme de folklore et de tournée politique”.

Sur ce, Malick Guèye et ses camarades invitent l’Office national de lutte contre la corruption et la fraude, la Cour de répression de l’enrichissement illicite, l’Inspection générale d’Etat à rester “vigilants sur ces zones de risques qu’il faut surveiller dans le cadre de la reddition des comptes”.

Aussi, demandent-ils aux Jeunesses du Sénégal de “prendre conscience des priorités, en termes de prise en charge de leurs préoccupations et que Mame Mbaye Niang devrait d’abord leur  trouver  du travail  avant de faire des vacances avec elles”.

Se prononçant sur le coût des Vacances citoyennes, Malick Guèye et ses amis croient savoir que les 350 millions F Cfa prévus pourraient  financer plus de 100  projets de 3 millions pour nos compatriotes jeunes qui restent toujours dans un désarroi pour espérer trouver de quoi vivre dignement avec leur familles” .

Refusant d’avoir un réveil brutal, ils alertent les jeunes du Sénégal en ces termes : “le thème engagement  républicain des jeunes pour un Sénégal émergent va certainement  être   engagement des jeunes de l’APR pour un 2e mandat Macky Sall ». Alors, disent-ils, “halte aux gaspillages de nos maigres ressources pour une précampagne électorale aux législatives de l’année prochaines.

Gaston Mansaly (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Parti Rewmi : le colonel Abdourahim Kébé met fin à son compagnonnage avec Idrissa Seck

Actusen

Levée du corps d’Alioune Badara Niang: Idrissa Seck ne sera pas présent

Actusen

Critiques contre la gestion de Matar Bâ: MASSÉNE PAPA GUEYE SE RETOURNE CONTRE LA JEUNESSE 

Actusen

Laissez un commentaire