Actualité News

Accrochage entre l’Armée et le Mfdc : des tirs à l’arme lourde entendus à Bignona et à la frontière avec la Gambie depuis, hier

Après une longue période d’accalmie, les accrochages ont repris entre des éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) et l’armé nationale. Selon les informations de nos confrères de ZikFm, des tirs à l’arme lourde ont été entendus dans le Nord de Bignona, mais aussi dans cette zone vers la frontière avec la Gambie. La reprise des combats serait une riposte des rebelles contre les opérations de sécurisation, notamment la destruction de toutes les bases supposées du Mfdc, des champs de chanvre indien et de lutte contre le trafic de bois, engagées par l’armée nationale.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Ministère de l’Agriculture : Dr Mabouba Diagne raconte comment il a été nommé par le président Diomaye Faye

Actusen

Nouvellement nommé à tête de la Cdp par l’ancien chef de l’Etat, Macky Sall : Ousmane Thiongane publie son premier rapport

Actusen

Parrainage des évènements de lutte : la réponse salée du promoteur Makane Mbengue au ministre Birame Souleye Diop

Actusen

Laissez un commentaire