News UNE

Affaire du fameux protocole de Rebeuss : Me Ousmane Sèye devra être psychologiquement costaud pour se remettre de ce cinglant démenti du notaire Me Pape Sambaré Diop

Désormais, ce n’est plus entre l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, et l’avocat d’alors de Me Abdoulaye Wade ! Pour cause, Me Pape Sambare Diop, notaire cité par Me Ousmane Sèye dans l’affaire du supposé protocole de Rebeuss est sorti de sa réserve dans les colonnes de L’As. Et c’est pour clouer à jamais le bec à la robe noire.

Pour ce faire, le notaire prend, totalement, le contre-pied de Me Ousmane Sèye, en déclarant à qui veut l’entendre : « je n’ai aucune certitude de l’existence de ce fameux protocole de Rebeuss ».

Pis, Me Pape Sambaré Diop catapulte dans les cordes l’avocat, allié du Président de la République, en ces termes : « Me Ousmane Sèye ne s’est jamais présenté à moi pour déposer un qulconque document ». Alors, le somme le notaire Diop, « qu(il cesse d’inquiéter inutilement mes proches ».

Avec cette sortie du principal concerné, en l’occurrence le notaire longtemps crédité d’avoir enregistré le fameux protocole de Rebeuss, on comprend, maintenant, pourquoi Idrissa Seck adore déclarer à qui veut l’entendre n’avoir jamais signé un quelconque engagement financier avec le Président de la République d’alors, Abdoulaye Wade.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Affrontement à Mboussobé (Linguère) : un éleveur assène des coups de coupe-coupes au père et sectionne les doigts du fils

Actusen

Reconnue coupable d’infanticide : N. Faye qui a été engrossée par un responsable politique de l’Apr, condamnée à 5 ans de réclusion criminelle

Actusen

Signature d’un contrat de financement de 330 millions d’euros pour la construction de la plus grande centrale électrique à gaz du Sénégal : West African Energy et African Finance Corporation entendent électrifier 500 000 foyers sénégalais

Actusen

1 commentaire

BOY Z 12/07/2016 - 15:03 at 15:03

ça suffit!!! il faut arréter de vous ridiculiser bon sang, nous avons d’autres chats à fouet avec ces histoires de protocole

Répondre

Laissez un commentaire