News Société

Affaire faux médicaments de Touba Belel : un mandat d’arrêt lancé contre le Guinéen Mamadou Woury Diallo

Du nouveau dans l’affaire des faux médicaments saisis à Touba Belel. En effet, la Cour d’Appel de Thiès a confirmé, ce lundi, le verdict de 7 ans contre Bara Sylla et 5 ans contre Mamadou Woury Diallo.

Un mandat d’arrêt a aussi été lancé contre Mamadou Woury Diallo qui a bénéficié d’une grâce présidentielle. Le Guinéen d’origine est ainsi retourné dans son pays.

Il convient aussi de signaler que les 400 millions de francs Cfa de dommages et intérêts qui étaient demandés par l’Ordre des pharmaciens et le syndicat des pharmaciens du Sénégal ont été ramenés à 50 millions de francs Cfa.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Meurtre et recel à Kaolack : le procureur requiert 3 ans de prison pour Laurent Mendy et la perpétuité à l’encontre de Khalifa Bèye

Actusen

Détenu au Sénégal dans le cadre de l’affaire de l’attentat meurtrier du Grand Bassam en Côte d’ivoire : Un Malien entame une grève de la faim

Actusen

Lutte contre la délinquance, la criminalité, les infractions routières : le commissariat urbain de Mbacké étale ses résultats

Actusen

Laissez un commentaire