ACTUSEN
A LA UNENewsSociété

Affaires Idrissa Goudiaby et Alexis Diatta tués lors des manif’ de Yaw du 17 juin : les familles réclament toujours une contre-autopsie

Les corps d’Idrissa Goudiaby et d’Alexis Diatta tués respectivement à Ziguinchor et à Bignona lors des manifestations du 17 juin dernier feront l’objet d’une contre-expertise médicale sur demande des familles des victimes. L’annonce a été faite, ce jeudi par Papa Ismaël Diallo, Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Ziguinchor au cours d’un point de presse.

«Les familles des victimes elles-mêmes ont sollicité qu’il soit pratiqué une contre-expertise médicale. Cette demande sera accueillie favorablement parce que, nous sommes dans les dispositions de mener une enquête impartiale et transparente», a dit Papa Ismaël Diallo.

Selon lui, dans cette affaire, une enquête judiciaire a été ouverte. «Plusieurs autres actes d’enquête sont également envisagés et seront posés prochainement pour situer les responsabilités de quelque bord qu’elles soient et rendre justice aux victimes», a-t-il assuré.

Actusen.sn

Related posts

Présidentielle 2019 : le MRDS parraine Sonko

Linguère : Aly Ngouille Ndiaye largement en tête dans plusieurs centres de vote  

Actusen

Fatick : la jeunesse communale à l’école de l’entreprenariat

Actusen

Leave a Comment