Actualité News Société

Aide alimentaire Covid-19 à Fatick : la Croix rouge départementale offre 25 kits aux populations

La Croix rouge section départementale a apporté son appui aux couches vulnérables de la commune de Mame Mindiss. Avec le soutien de son homologue turc, 25 kits alimentaires, composés de sacs de  riz et des paquets de sucre, ont été distribué aux populations, en présence du préfet du département.
Le siège du comité départemental de la Croix rouge sénégalaise, au quartier escale de la commune de Fatick a abrité la sobre cérémonie de distribution des kits alimentaires. Les différents bénéficiaires étaient les membres de l’Union communale des personnes handicapées, les chauffeurs de la gare routière impactés par l’état d’urgence, les responsables de famille frappés par les aléas de la vie et à deux individus ayant perdu leur concession à la suite d’incendie.
« Nous sommes réunis aujourd’hui dans une activité de riposte au Covid-19. Nous avons distribué 25 kits alimentaires aux personnes nécessiteuses de la commune, en présence du préfet du département et des présidents des comités locaux de la Croix rouge sénégalaise », rapporte Ngor Diop, secrétaire général départemental de la croix rouge de Fatick.
Cette action pleine d’humanité a été bien accueillie par l’autorité administrative et les heureux bénéficiaires. Dioumakor Sène, président de la section départementale de la Croix rouge de Fatick, a profité de l’occasion pour faire un bilan à mi-parcours des rapports d’activités Covid-19 dans le département.
« Dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus, le comité départemental a déroulé plusieurs activités dès les premières heures. Il s’agit d’une participation aux comités départementaux et régionaux de développement convoqués par les autorités administratives, de l’orientation de 218 volontaires en partenariat avec les districts sanitaires du département. 86 lave-mains sont également gérés par ces volontaires dans les structures publiques, dont 29 sanitaires ».
Toujours dans le cadre des activités menées, Dioumakor Sène ajoute que « la croix rouge départementale a formé 25 secouristes, effectué 2500 visites à domicile. De même, des sensibilisations de masse ont été réalisées, en partenariat avec les médecins-chefs de districts dans 13 communes où nous sommes présents ».
Matar Diouf, Correspondant à Fatick (Actusen.sn) 

Dans la même rubrique...

Accidents de la circulation : 1 morts et plus de 62 blessés enregistrés à Kaolack

Actusen

France : le Sénat vote la prorogation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 janvier

Actusen

Guinée: dix candidats malheureux à l’élection présidentielle contestent ensemble les résultats

Actusen

Laissez un commentaire