A LA UNE Actualité People & Sports

Aliou Cissé en conférence de presse de veille de match contre l’Equateur : « nous avons l’intention de continuer cette aventure »

Entre le Sénégal et l’Equateur, la pression sera grande jusqu’au coup de sifflet final. Mais à en croire Aliou Cissé, lui et ses hommes sauront gérer. « On gère bien cette pression. Pour moi c’est une très bonne pression. Nous travaillons tous les jours. Nous faisons ce métier-là. Les joueurs ont travaillé pendant des années pour arriver à ce niveau. Nous savons que gagner nous donnera l’opportunité de rester dans cette compétition. Nous avons l’intention de continuer cette aventure. Perdre nous ramènerait à la maison. On n’a pas envie d’y penser. Le scénario est clair par rapport à 2018 où on savait qu’un nul suffisait. Alors que là il n’y a pas de calcul. Nous allons vers un match très difficile face à une équipe qui défend bien, très agressive. C’est notre quotidien depuis 7 ans que je suis là », a dit le technicien sénégalais en conférence de presse.

Une rencontre qu’il faudra gagner d’après l’entraîneur des champions d’Afrique. « Ce sont des matchs décisifs, à pression. Demain (aujourd’hui) ce sera un match parmi tant d’autres en termes de pression et d’adrénaline. Mais c’est ce que nous voulons dans le football de haut niveau et c’est ce qui nous amène ici. Si on ne joue pas, on a aucune chance de gagner. Il ne faut pas qu’on entre sur ce terrain, tétaniser et penser à l’enjeu de ce match-là. Nous savons que tout peut se passer. Ça peut être un match bloqué, frustrant mais il faudra garder cette lucidité pour faire la différence à tout moment », a-t-il soutenu.

  1. D GAYE envoyé spécial au Qatar (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Incendie à Touba : des cantines consumées au marchés Ocass

Actusen

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Pape Alé Niang : «je crois que je dois démissionner du métier. Ce contrôle judiciaire n’est ni plus ni moins qu’une prison à ciel ouvert»

Actusen

Laissez un commentaire