ACTUSEN
A LA UNENewsPolitique

Après s’être retirée avant le délibéré de la Cour suprême : les risques encourus par la magistrate Aïssatou Diallo Bâ

Une chose pas commune s’est passée avant que la Cour suprême ne rende son verdict sur le contentieux électoral entre Ousmane Sonko et la Direction générale des élections. En effet, l’une des conseillères, la magistrate Aïssatou Diallo Bâ s’est retirée avant le délibéré. Selon ‘’SourceA’’ dans sa parution de ce samedi, c’est « faute professionnelle » que la concernée risque de regretter, puisqu’elle enfreint son serment.

A en croire le journal, les magistrats ont prêté serment de garder secrets des délibérés. Ce qui les oblige à ne pas parler. De même, ils ne doivent pas montrer tout comportement qui pourrait indiquer vers quel bord penche leur avis. Aussi, ajoutent nos confrères, si le président de la Cour suprême fait un rapport qui sera transmis au ministre de la justice, il appartient à ce dernier de décider s’il doit ou pas activer l’Igaj.

Actusen.sn

 

 

 

Related posts

Affaire faux billets : le procureur scelle le sort de Boughazelli et Cie

Trafic de chanvre indien : un vaste réseau démantelé à Zac Mbao, un professeur et 6 de ses ‘’lieutenants’’ placés en garde à vue

Actusen

Tivaouane Peulh : poignardé à plusieurs endroits du corps, un homme retrouvé mort dans la rue

Leave a Comment