A LA UNE Actualité News

Arrestation de Pape Alé Niang : la Cap condamne vigoureusement et exige sa libération immédiate et sans condition

La Coordination des associations de presse (Cap) condamne vigoureusement l’arrestation du journaliste Pape Alé Niang. Face aux journalistes, ce lundi, les patrons de presse ont exigé la libération immédiate et sans condition de leur confrère. «Pape Alé Niang a été arrêté pour des délits de presse. La cap appelle à l’Etat du Sénégal au respect de la constitution notamment en ses articles 8 et 10 mais aussi en ses engagements internationaux relatifs à la dépénalisation des délits de presse. La Cap réitère que la liberté de presse d’investiguer et d’informer n’est pas négociable. La Cap s’insurge contre la tendance répressive et à la diabolisation de la presse autant par le pouvoir que par l’opposition. La Cap appelle tous les défenseurs de liberté à se mobiliser et à faire face aux tentatives d’intimidation de musèlement de la presse. La Cap saisie les organisations de défense des libertés de presse nationale et internationale sur les dérives totalitaires de l’Etat du Sénégal et finalise son plan d’action. La Cap œuvre enfin pour journalisme professionnel libre responsable, respectueux des règles d’éthique et de déontologie», ont-ils fait savoir.

Aissata Tall (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Pape Alé Niang : «je crois que je dois démissionner du métier. Ce contrôle judiciaire n’est ni plus ni moins qu’une prison à ciel ouvert»

Actusen

Chan 2023 : Les Lions ont pris leur revanche sur la Mauritanie et se qualifient en demi-finale

Actusen

Pour financer son pacte de souveraineté alimentaire : le Sénégal obtient plus de 905 milliards de F Cfa de la Bad (Aly Ngouille Ndiaye)

Actusen

Laissez un commentaire