A LA UNE Economie News

Assemblée nationale : Abdoulaye Daouda Diallo annonce une augmentation du taux de croissance et un budget de 6000 milliards en 2023

Les députés étaient en séance plénière, ce jeudi pour examiner le Débat d’orientation budgétaire. Cette séance est suivie par la clôture de la Session Ordinaire Unique de l’Année 2021-2022. Le gouvernement a été représenté par le ministre des Finances et du Budget. Abdoulaye Daouda Diallo, après avoir été interpellé par les élus sur plusieurs questions, a échangé avec ces derniers sur les perspectives économiques et budgétaires de 2023 à 2025.

«Sur la période 2023-2025, qui correspond au périmètre du Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle en votre possession, le taux de croissance moyen sera de 7.8%, avec un pic de 10.5% en 2023, à la faveur du démarrage de l’exploitation de nos gisements d’hydrocarbures», a promis l’argentier de l’Etat.

Aussi, ajoute le ministre, sur la même période également, l’inflation se situera en moyenne à 3.8%. «C’est un peu plus que le plafond fixé dans le cadre de l’Uemoa, lequel s’élève à 3%, mais on peut aisément faire le constat que notre pays est bien proche de la norme», a-t-il dit. Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo rappelle également qu’en 2012, le budget était arrêté à 2 452 milliards F Cfa.

«La loi de finances rectificative pour l’année 2022 a été arrêtée à 5 556,7 milliards FCFA et représente plus du double du budget de 2012. Et voilà qu’en 2023, les prévisions budgétaires ressortiraient à plus de 6 000 milliards F Cfa, chiffre très révélateur sur les ambitions du Gouvernement», a-t-il annoncé.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Reconstitution des faits : comment le membre présumé de la «Force spéciale», Pape Mamadou Seck s’est évadé du pavillon spécial

Actusen

Rapatriement des contingents sénégalais engagés au Mali : la Dirpa rétablit la vérité

Actusen

Affectation des agents de l’hôpital Le Dantec : les personnes concernées édifiées ce vendredi

Actusen

Laissez un commentaire