A LA UNE News Société

Assemblée nationale : Cheikh Oumar Anne s’explique et rassure sur les abris provisoires et le déficit de tables-bancs

A l’Assemblée nationale, ce jeudi pour défendre son budget, le ministère de l’Education nationale a dressé un bilan détaillé en chiffres et en lettres pour répondre aux nombreuses préoccupations des députés. Sur la question des abris provisoires qui font partie des préoccupations des parlementaires, le successeur de Mamadou Talla a souligné que ces écoles de fortunes continueront à se développer, en raison de l’évolution démographique et se créeront dans toutes les localités ou leur implantation est nécessaire, surtout celles les plus reculées.

«Ce sont parfois les communautés elles-mêmes qui créent ces abris provisoires, avec l’accompagnement du département en termes d’affectation d’enseignants, de dotation de tables-bancs, de construction de salles de classe, de dotations de manuels, etc, Leur résorption se fera au fur et à mesure, à travers le Programme de remplacement des abris provisoires (Prorap)», a promis le ‘’Thierno de Ndioum’’.

Selon le ministre Cheikh Oumar Anne, ce programme concerne 6339 abris sous forme d’allotissement. «Le premier lot est déjà réalisé à plus de 98%. Le marché concernant le lot 2 est déjà attribué et le point sera incessamment fait avec l’entrepreneur. Le lot 3 a démarré en juin 2022 et le taux d’exécution est pour le moment à 15%, et la cadence va être plus soutenue dans les prochains mois. En ce qui concerne le lot 4, l’instruction est déjà donnée pour un projet de 6000 abris», a-t-il dit.

Le déficit de tables-bancs était également au cœur des débats à l’Assemblée nationale. Sur ce point, l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur donne les chiffres : «pour le déficit de tables-bancs, c’est de l’ordre de 300 000 unités et avec le Ministère des Finances et du Budget, un projet est en train d’être ficelé pour résorber ce déficit». À propos du niveau des enseignants, le Ministre de l’Education, Cheikh Oumar Anne a affirmé que notre pays dispose d’enseignants de très haut niveau puisque leur formation est faite dans les règles de l’art.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Affaire Pape Alé Niang : la Cap donne des nouvelles du journaliste et menace d’intensifier la combat pour sa libération et

Actusen

Election présidentielle de 2024 : le ministre de l’Intérieur annonce la révision exceptionnelle des listes électorales en 2023

Actusen

Affaire Didier Badji et Fulbert Sambou : «les gens ont peur en Casamance que ça soit un ciblage de certains agents» (député Bakary Diedhiou)

Actusen

Laissez un commentaire