A LA UNE News Société

Attaqué lors de son passage à l’Assemblée nationale : Antoine Diome sert une réponse cinglante aux députés de l’opposition 

Il a été attaqué, ce lundi par les députés de l’opposition lors de son passage à l’Assemblée nationale, pour défendre son budget pour l’année 2023. Lui, c’est le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome. Mais sa réponse ne s’est pas fait attendre. Invité à prendre la parole pour se prononcer sur le budget, le premier flic du pays a réservé une réplique salée aux parlementaires de Yewwi Askan Wi.

«Les esprits brillants discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements et des petits esprits discutent des gens. C’est la pensée qui fonde mon choix de ne pas répondre sur les questions d’ordre purement personnelle», déclare le ministre.

Puis il ajoute : «nous allons mettre de côté tout ce qui a trait aux questions commentaires ou critiques d’ordre purement personnelle. J’ai entendu ces derniers jours, beaucoup d’interventions dans la presse et qui, d’ailleurs venaient de certains leaders de l’opposition, qui invitaient le gouvernement, comme les députés à faire le focus sur les raisons pour lesquelles, ils sont présents à l’Assemblée. Nous sommes là pour parler du budget, du programme, d’action. Je pense que les débats devraient tourner autour de ces différents sujets. C’est pourquoi, je vais rester sur l’essentiel pour ne pas faire hors sujet».

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Polémique sur le Ter, Abdou Karim Fofana clôt le débat : «le Sénégal est propriétaire entièrement et exclusivement du Ter»

Actusen

Incendie à Touba : des cantines consumées au marchés Ocass

Actusen

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Laissez un commentaire