A LA UNE News Société

Avec ses retours de Parquet à n’en plus finir : Boy Djinné, “Djinné diomal nako”

Autant, il a fait souffrir le martyre aux autoritaires pénitentiaires qu’il a plusieurs fois semées, en filant à l’anglaise, alors qu’il était du fond de sa cellule, autant Baye Modou Fall, le plus grand fugitif du Sénégal, est en train de broyer du noir, et pour cause.

Le délinquant multirécidiviste, appréhendé à la veille de la fête de Korité, à la frontière entre la Guinée Bissau et le Sénégal, a bénéficié d’un énième retour de Parquet.

Déféré depuis lundi passé, Baye Modou Fall, alias Boy Djinné, va passer une nuit de plus entre les mains des enquêteurs de la Police sénégalaise.

Même si, pour l’instant, seul le Procureur de la République sait les raisons pour lesquelles le fugitif qui se taille comme il change de chemise, multiplie les retours de Parquet, une chose est au moins sûre : Boy Djinné s’est retrouvé dans de très sales draps.

Lui, qui, par on ne sait quelle alchimie, avait réussi, il y a de cela plusieurs mois, à se tirer de la prison de Diourbel, et à rejoindre le sol gambien, où il se la coulait des jours heureux, jusqu’à son arrestation.

Boy Djinné qui ne sera pas cette fois-ci n’a pas été le seul à être appréhendé, sera présenté aujourd’hui, de même que son épouse et ses autres complices, au juge d’instruction Samba Sall, en charge du dossier.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Mali: à Farabougou, la médiation s’active pour desserrer l’étreinte des jihadistes

Actusen

RDC: la prison de Béni attaquée, des centaines de prisonniers en fuite

Actusen

Agents russes accusés de cyberattaques: le Kremlin dénonce la «russophobie» américaine

Actusen

Laissez un commentaire