A LA UNE News Société

Avis sans frais : dans cette partie du Sénégal, on introduit des bâtons dans le derrière des voleurs puis on les tue

Pour un banal sac de foin volé, il n’assistera pas, finalement, à la fête de korité qui sera célébrée, la semaine prochaine.

Lui, c’est Pape Ndiaye, 30 ans. Il a été tabassé à mort dans le village de Keur Ibra Niane, dans l’arrondissement de Thiénaba.

D’après L’observateur qui file l’info, avant même de le lyncher, mortellement, ses bourreaux avaient introduit des bâtons dans son derrière (l’anus).

Et le propriétaire du foin l’a ensuite ligoté comme un mouton, en attendant l’arrivée du chef de village. Quatre personnes arrêtées, ont été déférées au Parquet de Thiès.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Modou Makhtar Diagne sur son retour dans la “Tanière” : «Je vais continuer à travailler, afin de pouvoir revenir et être plus solide pour ne pas faire de la figuration»

Actusen

Covid-19 au Sénégal : Deux nouveaux décès annoncés

Actusen

Nominations de Bara Ndiaye et Alioune Dramé à la Maison de la presse : la Cap dénonce une violation du consensus de la part du ministre Abdoulaye Diop et annonce un nouveau boycott

Actusen

Laissez un commentaire