A LA UNE News Société

Avis sans frais : dans cette partie du Sénégal, on introduit des bâtons dans le derrière des voleurs puis on les tue

Pour un banal sac de foin volé, il n’assistera pas, finalement, à la fête de korité qui sera célébrée, la semaine prochaine.

Lui, c’est Pape Ndiaye, 30 ans. Il a été tabassé à mort dans le village de Keur Ibra Niane, dans l’arrondissement de Thiénaba.

D’après L’observateur qui file l’info, avant même de le lyncher, mortellement, ses bourreaux avaient introduit des bâtons dans son derrière (l’anus).

Et le propriétaire du foin l’a ensuite ligoté comme un mouton, en attendant l’arrivée du chef de village. Quatre personnes arrêtées, ont été déférées au Parquet de Thiès.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Blasphème contre le prophète : Jamra dépose une lettre de protestation à l’ambassade de France et annonce une marche pacifique après le Gamou

Actusen

Gamou Medina Baye : 800 policiers déployés pour assurer la sécurité des personnes et des biens

Actusen

Drames survenus aux larges des côtes de Saint Louis et de Mbour : la Ccr s’incline devant la mémoire des victimes et appelle les forces de défense et de sécurité à intensifier les patrouilles

Actusen

Laissez un commentaire