A LA UNE News Société

Avis sans frais : dans cette partie du Sénégal, on introduit des bâtons dans le derrière des voleurs puis on les tue

Pour un banal sac de foin volé, il n’assistera pas, finalement, à la fête de korité qui sera célébrée, la semaine prochaine.

Lui, c’est Pape Ndiaye, 30 ans. Il a été tabassé à mort dans le village de Keur Ibra Niane, dans l’arrondissement de Thiénaba.

D’après L’observateur qui file l’info, avant même de le lyncher, mortellement, ses bourreaux avaient introduit des bâtons dans son derrière (l’anus).

Et le propriétaire du foin l’a ensuite ligoté comme un mouton, en attendant l’arrivée du chef de village. Quatre personnes arrêtées, ont été déférées au Parquet de Thiès.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Nécrologie : décès du journaliste Jean Meissa Diop

Actusen

Mali: au moins trois militaires tués par des jihadistes dans le Centre

Actusen

Mexique: des corps calcinés trouvés à la frontière avec les Etats-Unis

Actusen

Laissez un commentaire