ACTUSEN
A LA UNEPolitiqueSociétéUNE

Babacar Diop Fds violemment tabassé en prison : ses avocats à la Mac de Rebeuss cet après-midi

Le Secrétaire général de Forces démocratiques du Sénégal (Fds) a été passé à  tabac ce vendredi matin par quatre gardes pénitentiaires à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. Joint par votre site, le collaborateur de Babacar Diop, est revenu sur les faits. «Tout est parti d’un échange un acerbe entre Babacar et un des gardes. D’ailleurs, ce dernier l’a insulté en premier et c’est ainsi que les autres gardes se sont mêlés à l’affaire et l’ont battu », raconte Assane Kane au bout du fil.

Pourtant, ajoute-t-il, «ce matin, je lui ai rendu visite vers 10 heures mais il n’avait rien. C’est au moment où il a reçu un autre visiteur que celui-ci a remarqué qu’il souffrait. Il lui a demandé ce qui n’allait pas et Babacar lui a raconté que des gardes se sont défoulés sur lui». D’ailleurs, Assane Kane annonce dans la foulée, que les avocats du leader des Fds se rendront à Rebeuss dans l’après midi pour s’enquérir de la situation de leur client. Ce que confirme Me Moussa Sarr, joint par nos soins.

Dans un communiqué les membres des Fds déclarent tenir «l’administration pénitentiaire et le gouvernement du Sénégal pour responsables de tout ce qui arriverait à Dr Babacar Diop».

Pour rappel, le leader des Forces démocratiques du Sénégal a été arrêté le 29 novembre dernier en même temps que Guy Marius Sagna lors d’une manifestation contre la hausse du prix de l’électricité, devant les grilles du Palais de la République.

Actusen.sn

Related posts

Prise en charge de la pathologie rénale : 40 générateurs et de 2 unités de traitement d’eau réceptionnés par le ministre de la Santé

Actusen

Serigne Abdou Karim Mbacké, « boroom Makharimal akhla » avait-il vu venir la victoire de Khalifa Sall ? Ses propos à Barthélemy Dias concourent à une réponse affirmative

‘’A ce stade des dépouillements, aucun des candidats ne peut être déclaré vainqueur au premier tour’’ (Le Mouvement Y en a marre)

Leave a Comment