A LA UNE News Société

Bilan Magal de Touba : 339 individus interpellés par la police dont 103 présentés au procureur ; 3 kg de chanvre indien saisis…

La police nationale a livré le bilan des opérations de sécurisation lors du grand Magal de Touba qui a été célébré ce 15 septembre 2022. Dans le cadre de la prise en charge des besoins sécuritaires de ce grand événement religieux, dans les zones de Touba, Mbacké et Diourbel, la Police nationale a déployé 3754 fonctionnaires de police composés d’éléments en civil et d’éléments en tenue et des moyens logistiques conséquents.

Cette mission a permis d’interpeller 339 personnes pour diverses infractions dont 164 pour vérification d’identité, 89 pour détention, usage, offre et cession de chanvre indien, 19 pour ivresse publique manifeste, 04 pour détention et usage de produits cellulosiques, 22 pour vol, 04 pour rixe sur la voie publique, 02 pour abus de confiance, 01 pour coups et blessures volontaires, 02 pour conduite sans permis de conduire, 01 pour détention d’arme blanche et 31 pour nécessité d’enquête.

En somme, 103 personnes ont été présentées au parquet. Ce dispositif classique a été complété par des moyens techniques notamment, des caméras de surveillance et des drones. Cet appui technique a permis une plus grande proactivité dans la prise en charge des impératifs sécuritaires durant tout le Magal.

Il s’agissait principalement, pour la Police nationale, de lutter contre la criminalité sous toute ses formes avec la mise en service de plusieurs postes de police avancés au niveau des zones jugées criminogènes dans le but de réduire les délais d’intervention mais aussi, de favoriser une plus grande fluidité de la circulation particulièrement difficile en ces moments d’hivernage.

Sur le registre de la lutte contre la drogue, trois (03) kilogrammes de chanvre indien ont été saisis. Sur le plan de la sécurité routière, 293 pièces ont été saisies ; 06 véhicules mis en fourrière ; 202 motos et 67 charrettes immobilisées, 62 accidents de la circulation ont été constatés dont, 24 corporels 37 dégâts matériels et 01 mortel.

Sokhna Fatou Dia Correspondante au Baol (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Condamné à 3 mois : l’histoire de cet étudiant qui est accro au stupéfiant et qui mettait en danger la vie de sa mère

Actusen

Macky Sall : “doyalna seuk ci mbiir mi”

Actusen

Macky Sall s’emporte au dialogue national : «en réalité, je ne veux même pas assister à cette élection»

Actusen

Laissez un commentaire