Actualité International News

Birmanie : intenses pressions sur la junte, poursuite des manifestations

Les États-Unis, l’Union européenne et le G7 ont adopté des sanctions pour condamner les violentes répressions du régime à l’encontre des manifestants, qui étaient toujours massivement mobilisés en Birmanie, mardi, contre le coup d’État du 1er février.

Les généraux n’ont pas cessé d’intensifier le recours à la force afin d’affaiblir la mobilisation en faveur de la démocratie en Birmanie, où des centaines de milliers de personnes continuent de manifester.

Un mouvement de contestation qui s’est poursuivi mardi, même si à Rangoun, la principale ville et la capitale économique, il a été d’une ampleur moindre que les jours précédents.

France24

Dans la même rubrique...

Série évoquant l’affaire Adji Sarr : le Cnra convoque le producteur Aziz Niane et Cie

Actusen

Russie : le parquet demande que des organisations de Navalny soient déclarées « extrémistes »

Actusen

Causes des difficultés des étudiants : Ousmane Sonko indexe “l’incompétence” du régime de Macky Sall

Actusen

Laissez un commentaire