ACTUSEN
A LA UNENewsPolitique

Cheikh Hadjibou Soumaré au président Macky Sall : «méfiez-vous des gens qui ont traversé tous les pouvoirs ! Soyez celui qui rassemble»

«N’écoutez pas ceux qui divisent. N’écoutez pas les va-t-en-guerre. Vous êtes le Président de tous les Sénégalais. Soyez celui qui rassemble», tel est le message lancé à Macky Sall, par l’ancien premier Ministre du Sénégal, Cheikh Hadjibou Soumaré. Il s’est exprimé à sa sortie du tribunal, où il était entendu dans le fond, par le juge du troisième cabinet.

Il était convoqué dans le  cadre de l’instruction ouverte suite aux allégations qu’il avait faites à travers une lettre ouverte adressée au chef de l’Etat, Macky Sall, interpellant ce dernier sur un supposé versement d’un montant de 7,9 milliards F Cfa en faveur de la Française Marine Le Pen. Même si par respect pour les institutions judiciaires du pays il s’est abstenu de se prononcer sur ce dossier pour lequel il est sous contrôle judiciaire, l’ancien chef du gouvernement sous le régime de Abdoulaye Wade s’est adressé solennellement à l’actuel président de la République, Macky Sall.

Sensible face aux événements qui ont marqué ces derniers jours, Cheikh Hadjibou Soumaré a conseillé Macky Sall de se méfier des gens qui ont traversé tous les pouvoirs et qui sont en train de lui dire des choses qui sont inexactes. «Soyez courageux et dites que vous n’êtes pas candidat à la Présidentielle et je suis persuadé qu’il n’y aura plus de jeunes morts. Toutes les guerres se sont terminées par des négociations. Et nous sommes dans une situation de conflits politiques», s’est-il adressé au président de la République.

Suite à sa lettre ouverte adressée à Macky Sall et où il interpellait ce dernier sur un supposé versement d’un montant de 7.9 milliards F Cfa en faveur de la Française Marine Le Pen, Cheikh Hadjibou Soumaré a été convoqué le 9 mars 2023 au commissariat central de Dakar et placé en garde à vue par la Sûreté Urbaine. Déféré au parquet le lendemain, il a été inculpé pour diffamation et diffusion de fausses nouvelles, il a été placé sous contrôle judiciaire.

Adja Khoudia THIAM (Actusen.sn)

Related posts

Fabulous electives for homeschooled high schoolers

Actusen

Dénominateur commun des frangins, beaux-frères, neveux, fils…d’anciens présidents ayant été aux affaires dans leurs pays respectifs : Tous ont vécu une fin « tragique »

Soutien à Khalifa Sall : Cardinal Théodore Adrien Sarr « censuré » par l’Administration pénitentiaire

Leave a Comment