A LA UNE News People & Sports

Combat royal entre Modou Lo et Boy Niang 2 : officialisation imminente !

D’une minute à l’autre, le combat royal entre XLO, le roc des Parcelles Assainies, et le champion de Pikine Boy Niang 2 devrait être ficelé. En tout cas, c’est ce qu’on peut retenir des informations en exclusivité de ‘’Gaston Production’’ et de la réaction de Birame Gningue ; manager du chef de file de l’écurie Rock Energie auprès de votre journal.

Depuis la victoire de Boy Niang 2 sur Balla Gaye et quelques jours après que Mod’Lo déposait son certificat de guérison sur la table de Comité national de gestion de la lutte, la tenue du combat entre Pikine et Parcelles est sur toutes les lèvres. Et d’après les informations reçues par votre journal, il n’y a plus que quelques détails à finaliser, afin que ce combat soit scellé.

Gaston Production : «Boy Niang 2 est prêt à affronter le lutteur des Parcelles Assainies Mod’Lo pour le compte de Gaston Production. Le fils de Gaulle et la structure sont tombés d’accord dans les pourparlers»

Le champion des Parcelles Assainies, qui n’a plus lutté, depuis juillet 2019 après sa victoire par KO sur Eumeu Sène, a raté son duel contre un autre fils de Pikine Ama Baldé, à cause de la blessure qu’il avait contractée. Mais aux dernières nouvelles, le chef de file de l’écurie Rock Énergie pourrait bien affronter un autre Pikinois. En tout cas, SourceA a appris que le tombeur du Lion de Guédiawaye est prêt à l’affronter. «Boy Niang 2 est prêt à affronter le lutteur des Parcelles Assainies, Mod’Lo, pour le compte de Gaston Production. Le fils de De Gaulle et la structure sont tombés d’accord dans les pourparlers», a exclusivement informé ‘’Gaston Production’’ à SourceA.

Birame Gningue : « Mod’Lo est prêt à affronter Boy Niang. C’est un combat inédit et je pense que la lutte a besoin de ce genre d’affiche…Désormais, Mod’Lo ne va plus affronter les mêmes comme Lac de Guiers, Eumeu Sène, Bombardier et consorts. Il va désormais affronter les plus jeunes »

Du côté des Parcelles, on parle le même langage. Joint par téléphone par votre journal, le manager de XLO nous dit qu’il n’est plus question de continuer à affronter les mêmes lutteurs. Birame Gningue, puisque c’est de lui qu’il s’agit, envoie les anciens balader et nous fait savoir que son poulain veut donner la chance aux plus jeunes. « Mod’Lo est prêt à affronter le Boy Niang. C’est un combat inédit et je pense que la lutte a besoin de ce genre d’affiches. On ne peut plus continuer à organiser des combats entre un cercle restreint de 3 ou 4 lutteurs. Désormais Mod’Lo ne va plus affronter les mêmes comme Lac de Guiers, Eumeu Séne, Bombardier et consorts. Il va désormais affronter les plus jeunes, les nouveaux champions qui ont fait leurs preuves », a lâché le protecteur du roi des arènes.

«Ils (promoteurs) ont fait des offres qu’on est en train d’étudier. Aujourd’hui (hier mercredi) et demain (ce jeudi), je dois rencontrer deux promoteurs. D’ici à 48 heures, on sera fixé sur la tenue du combat»

Père Birame, comme on l’appelle affectueusement, indique que le combat entre Mod’Lo et Boy Niang devrait être finalisé dans les heures à venir. «Presque tous les promoteurs sont intéressés par le combat. Ils ont fait des offres qu’on est en train d’étudier. Aujourd’hui (hier mercredi) et demain (ce jeudi), je dois rencontrer deux promoteurs. D’ici à 48 heures, on sera fixé sur la tenue du combat. Pour le moment, il y a 2 ou trois promoteurs qui sont très proches d’avoir un accord.  La balle est dans notre camp.»

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

Incendie à Touba : des cantines consumées au marchés Ocass

Actusen

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Pape Alé Niang : «je crois que je dois démissionner du métier. Ce contrôle judiciaire n’est ni plus ni moins qu’une prison à ciel ouvert»

Actusen

Laissez un commentaire