A LA UNE Economie

Conseil des ministres décentralisé : ces femmes du marché au poisson de Pikine menacent de manifester contre cette promesse “non-tenue”

Le séjour du Président de la République dans la banlieue, au détour du Conseil des ministres décentralisé, pourrait ne pas être un long fleuve tranquille. Notamment à Pikine, où Actusen.com a appris de sources dignes de foi que des femmes du marché au poisson promettent d’accueillir Macky Sall avec des brassards rouges. Motif invoqué, rapportent les mêmes sources de votre Site, elles se plaignent du fait qu’elles n’aient pas, disent-elles, bénéficié de financements.
Or, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, en Septembre 2015, le ministre délégué en charge de la Micro finance et de l’Economie solidaire avait promis, au cours d’une cérémonie tenue au Marché central au poisson de Pikine et qui avait vu la présence de milliers de femmes, de les financer à hauteur de 150 millions de francs Cfa. Des fonds qui devaient leur permettre de mieux développer leurs activités.
Ce jour-là, le ministre-maire de Louga avait, aux côtés du ministre de la Pêche et de l’Économie maritime, Oumar Guèye, du maire de Pikine, Abdoulaye Thimbo, et d’autres autorités administratives et politiques, tressé des lauriers à la gente féminine en ces termes : «j’apprécie à sa juste valeur le travail extraordinaire que vous menez de l’aube au coucher du soleil pour assurer le bien-être de vos familles, malgré les multiples contraintes auxquelles vous faites face».
D’après toujours les sources de Actusen.com, ces femmes, qui attendent toujours ces fonds, entendent protester contre ce qu’elles considèrent comme une promesse qui a fondu comme beurre au soleil, à peine a-t-elle été faite. Même si, du côté du Pouvoir, on cherche à étouffer la colère des femmes du marché poisson. Pour éviter un tableau ombrageux au séjour du Président Macky Sall dans la banlieue.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Décès de jeunes en mer : le président Macky Sall donne des instructions fermes pour le renforcement du contrôle des embarcations et du démantèlement systématique des réseaux de passeurs

Actusen

Fête de la Toussaint 2020 : la journée du lundi 02 novembre 2020 n’est pas fériée (ministère du travail)

Actusen

Gamou 2020 : la Fatwa du Khalife général des Tidjanes contre l’homosexualité et la caricature du prophète 

Actusen

Laissez un commentaire