News

Conseil des ministres décentralisé de Pikine : l’Adie met d’importants moyens pour assurer la connectivité

C’est un euphémisme de le dire. Rien n’a été négligé par le Conseil des ministres décentralisé de Dakar, en termes de logistiques. En effet, en plus des 823 milliards F Cfa qui seront injectés dans la capitale et ses agglomérations, l’Agence de l’Informatique de l’Etat (Adie) a dégagé d’importants moyens pour assurer la connectivité.

Ainsi, dans un rayon de 500 m des Mairies de Pikine, Guédiawaye et de la sous-préfecture de Rufisque, un réseau Internet ouvert est mis à la disposition des usagers durant tout le séjour du Chef de l’Etat en banlieue. Mieux, une salle de presse équipée a été établie. Interpellé, Cheikh Bakoum se réjouit de cet apport de l’Adie pour assurer les travaux.

«Le Président de la République nous a instruits de nous occuper de la connectivité, des équipements devant permettre à ce conseil des ministres d’être tenu dans les meilleures conditions. C’est très important, surtout quand un Gouvernement se déplace et qui a besoin d’être connecté avec les différents services de l’Etat durant le Conseil. Et c’est ce qui est fait», a-t-il déclaré, péremptoire.

Quant à l’opportunité du Conseil des ministres décentralisé dans la banlieue de Dakar, Cheikh Bakoum est d’avis que «c’est un honneur, une marque d’estime de voir un Chef de l’Etat séjourner en banlieue pendant presqu’une semaine. Car la banlieue va non seulement communier avec le Président, mais surtout faire ressortir tous les problèmes dont elle souffre, notamment, les inondations», a-t-il dit.

Gaston MANSALY (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Relance de l’économie : Macky Sall annonce l’exonération des taxes fiscales pour la presse et le tourisme sur la période 2020-2021

Actusen

Accusations contre Sonko : la réponse salée du Colonel Kébé à Mansour Faye

Actusen

Bignona : 120 kg de chanvre indien saisis par la douane

Actusen

Laissez un commentaire