A LA UNE Politique

Contre le blanchiment de capitaux : Birahime Seck veut la fouille des Fondations des 1ères Dames

Birahime Seck attire l’attention des autorités sur la nécessité de contrôler les financements des Premières Dames et de toutes les Organisations à but non lucratif. D’après le Coordonnateur du Forum civil, les Fondations des 1ères Dames des Chefs d’Etat restent des sources potentielles de blanchiments de capitaux et de financements du terrorisme.

“Fondations des premières dames: sources potentielles de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme”, a-t-il notamment écrit sur Twitter, hier. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, écrit l’As,  il demande aux autorités d’exercer le contrôle de leurs fonds par la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) et le Procureur de la République.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Des tests à 40 000 F cfa pour les voyageurs : Hsf déchire le nouveau protocole sanitaire et menace de saisir les Nations-Unies et l’Organisation internationale de l’aviation civile

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 112 tests positifs, 130 guéris, 3 nouveaux décès et 38 cas graves en réanimation

Actusen

Bradage du Littoral : un autre scandale foncier signalé à Anse Bernard sur la Corniche Est

Actusen

Laissez un commentaire