A LA UNE News

Couverture maladie universelle (Cmu) : un géant aux pieds d’argile qui ne fait pas l’affaire des populations

La promesse des fleurs n’a pas été à la hauteur des fruits. C’est ce qui peut résumer, en quelques mots, le fonctionnement de la Couverture Maladie universelle. Chantée sur tous les toits par le régime de la deuxième alternance politique comme étant un programme de rupture après l’échec du Plan sésame, la Cmu traine encore le pas et peine à satisfaire les populations.

Entre retard de remboursements, rupture de médicaments, problèmes de ciblage, entre autre autres, le journal Enquête, dans sa rubrique “En Profondeur”, décortique, dans un dossier de quatre pages, les tares qui plombent cette initiative du Président Macky Sall.

Prenant faits et causes de ce qui se passe dans certaines localités du pays, le canard du Point E a donné la parole à certains acteurs du secteur dont le syndicaliste Mballo Dia Thiam, Dr Boly Diop.

Pour l’un ou l’autre “faire un bilan positif de la Cmu, comme tentent de le dire les autorités”, est très difficile. “Atteindre un taux de couverture maladie de 70% en deux ans, est quasi-impossible. Il faut arrêter de payer… “.

Cheikh Mbengue, Dg de la Cmu reconnait, à son tour, qu’il y a des difficultés, mais que l’idée de lancer cette structure pour atteindre un objectif standard de  couverture maladie, est une excellente chose même si beaucoup de choses restent à faire.

Actusen.com

 

Dans la même rubrique...

Reprise du transport interurbain : Heurts entre Chauffeurs et gendarmes sur l’axe Tivaouane-Pire

Actusen

Covid-19 à Ziguinchor : Sur 1000 enseignants, 900 refusent de se faire dépister

Actusen

Meurtre d’un chauffeur de taxi à Yoff : le procès D’ousseynou Diop renvoyé au 16 juin

Actusen

Laissez un commentaire