News UNE

Entre banditisme, spéculation et mafia foncière à Bambilor : la Cour des comptes met à nu les cafards “terriens”

C’est une bamboula qui ne dit pas son nom. Dans la réserve foncière de Bambilor (département de Rufisque), Libération nous apprend, dans sa livraison du jour, que la mafia financière et foncière, qui s’est emparée du domaine du Général Bertin sous le régime libéral de Wade, a englouti 30 milliards de nos pauvres francs.

Donnant les détails d’un “tong-tong” qui allie à la fois, blanchiment de capitaux et enrichissement illicite, le canard de nous indiquer que le modus operandi de l’Etat dans cette affaire, était d’attribuer des parcelles à vils prix à (ses) amis avant de demander officieusement, à des sociétés de racheter ces terres à prix d’or.

De ce procédé, révèle Libération, la Cour des comptes, qui a rendu récemment son rapport, a pu déceler, entre autres énormités, que des terres achetées au préalable à 1 milliard, sont revendues à 6 milliards avant de disposer de tous les papiers d’attribution.

Dans cette masse, la Caisse de dépôts et de consignation (Cdc) a été citée. Mais plus cocasse encore, insiste le journal, des commissions de 3 milliards ont été débusquées par la Centif. Comme qui dirait, les terres ont toujours été spoliées à Dakar et environs et des gens sans scrupules mus par leurs intérêts personnels, se sont sucrés sur le dos de pauvres citoyens.

Actusen.com 

 

Dans la même rubrique...

Santé : les chiffres inquiétants du cancer du sein au Sénégal

Actusen

Intervention plus rapide : Aly Ngouille Ndiaye renforce les sapeurs-pompiers

Actusen

Déguerpissement à Terme Sud Ouakam : la colère de Seydi Gassama 

Actusen

2 commentaires

venez decouvrir le berceau du plaisir 77 181 19 99 04/07/2016 - 18:01 at 18:01

HALLUCINEZ: PROMO EXCEPTIONNEL:
après une semaine de travail, de fatigue ou de stresse.
Je me fais plaisir…
Je m’autorise à me faire du bien…
J’ai le droit de prendre du temps pour moi…
Je me fais passer en premier…
Je peux lâcher prise en toute sécurité…
juste le temps d’un massage…
satisfaction assurée 77 673 66 85/ 78 373 57 21

Répondre
drianke massage 05/07/2016 - 13:05 at 13:05

le massage permet de libérer l’esprit et de développer la créativité.
il permet de libérer vos tensions et vos toxines.
il est même conseiller de boire beaucoup d’eaux après un massage intense pour refaire le plein d’énergie.
CRIOLA MASSAGE (salon de massage cap-verdien a Dakar)
tel: 77 598 76 89 OU 77 381 47 87

Répondre

Laissez un commentaire