News Société UNE

Deux hommes surpris en plein ébats sexuel à Gorée : l’un est porteur du Vih Sida et confie avoir entretenu plusieurs rapports sexuels avec…

Si le juge du tribunal des flagrants délits suit les réquisitoires du ministère public, Cheikh A. B. Ndiaye et Khalifa G. écoperont de deux ans d’emprisonnement ferme. Ces deux hommes ont été arrêtés à la place mémorial de Gorée où les flics en patrouille les ont surpris en plein acte sexuel. Même si Khalifa continue de nier les faits, Cheikh s’est confessé auprès des enquêteurs. A l’en croire, il a le virus du Sida.

Il en faut plus pour effrayer ce qui s’adonne à l’homosexualité. Car malgré les lourdes peines qui leur sont infligées, ces individus ne reculent en rien. C’est l’exemple de Cheikh A. B. Ndiaye et Khalifa G. Ces deux hommes ont été surpris, le 16 Avril dernier, par les à éléments du commissariat de Rebeuss, à la place Mémorial de Gorée en plein ébat sexuel à l’abri des regards. Ce qui était à l’avance une opération de patrouille quotidienne, a conduit à l’arrestation des deux individus susnommés. Les enquêteurs qui donnent les détails sur l’état de leur interpellation révèlent que Cheikh était en position debout et Khalifa courbé. D’ailleurs dès qu’ils ont été surpris, Khalifa a pris la fuite. Du fait de son handicap, Cheikh qui ne pouvait pas fuir, a été arrêté. Les flics étaient obligés de prendre un taxi pour l’appréhender après une course poursuite.

Interrogé, ces aveux étaient de taille. Cheikh. A. B Ndiaye n’a pas tourné autour du pot pour donner toutes les informations aux limiers. Il révèle qu’il est séropositif et a entretenu un rapport sexuel non protégé avec Khalifa, malgré sa maladie. Il confie que c’est lui qui jouait l’actif et son partenaire était le passif. Poursuivant ses confidences, Cheikh renseigne aux limiers avoir eu des rapports sexuels avec des personnes de même sexe à plusieurs reprises dont son dernier partenaire est domicilié à la médina.

Placés sous mandat de dépôt le 18 et le 19 avril 2024, ils ont fait face ce mardi, aux juges du tribunal des flagrants délits de Dakar. Devant les magistrats, ils changent complètement de version. Âgé de 42 ans, Cheikh. A. B Ndiaye pour sa part reconnaît sa sérologie. Cependant, il conteste toutefois être surpris en plein ébats sexuels. À l’en croire, il a fait des aveux sous la contrainte. Il précise que son coprévenu et lui ne sont pas arrêtés au même endroit tout en avouant qu’il s’est rendu à la porte du millénaire ce jour-là aux environs de 20h. Quant à Khalifa G, il a reconnu qu’il était sur le point d’avoir des relations avec Cheikh. A. B Ndiaye, n’eut été la présence des policiers. Selon lui, il a pris la fuite parce qu’il croyait que ceux-ci étaient des agresseurs.

Prenant la parole, le maître des poursuites, outré par l’attitude des comparants, a requis 2 ans d’emprisonnement ferme contre eux. «Ces actes portent atteinte aux valeurs et mœurs de notre pays», a souligné le substitut du procureur de la République. L’avocat des prévenus Me Iba Mar Diop a lui demandé que la peine requise par le parquet soit minorée. En plus, il souligne que la maladie de son client Cheikh. A B Ndiaye, n’est pas prouvée. Le tribunal statuera le 30 avril prochain.

Aïssatou TALL (Actusen.sn)

 

 

           

Dans la même rubrique...

30mn au marché : le prix du poisson au marché Tilène

Actusen

Ce que Diomaye a dit à Mabouba : ”Ken santouko mou politique…”

Actusen

Mame Makhtar Gueye : ”Ousmane Sonko nous a déçu, l’homosexualité n’est pas…”

Actusen

Laissez un commentaire