A LA UNE News Politique

Dialogue national, protocole de Rebeuss..: comment Macky impose la trêve à l’opposition

Comment Macky a anesthésié l’opposition”, titre le journal L’Observateur qui, en deux pages, s’est intéressé sur les questions brûlantes de l’actualité politique du pays.

Selon nos confrères, l’opposition est plongée dans la torpeur devant le maître-d’œuvre Macky Sall, qui dit-on, a réussi à ramollir l’opposition par le dialogue national, la libération de Karim Wade, ainsi que la réactivation du “protocole de Rebeuss”.

Dans ce dossier fourni par le canard de la Médina, le Chef de l’Etat est présenté comme celui qui a imposé la trêve à l’opposition. Laquelle a commencé, selon nos confrères, par le dialogue national, durant lequel les libéraux se sont d’abord rebellés, avant de poser comme condition la libération de Karim Wade, au moment où le leader de Rewmi dénonçait “un deal international entre Me Wade et Macky Sall”.

S’en est suivie la libération de Karim, sur grâce présidentielle. Là aussi, l’Obs évoque une stratégie politique du Chef de l’Etat, sans oublier le fait qu’il a été acculé de toutes parts par des foyers religieux, la société civile, entre autres.

Autre point qui fait croire à nos confrères que Macky Sall a anesthésié l’opposition, l’agitation du protocole de Rebeuss, qui n’en finit pas avec ces révélations de tout bord.

Et selon le sociologue interrogé par nos confrères pour boucler leur dossier, “avec le dialogue national, la libération de Karim,…, Macky Sall a muselé l’opposition”.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Esogn sortie de promo : 989 élèves-gendarmes et 146 élèves-gradés opérationnels ont reçu leurs parchemins

Actusen

Disparition de l’adjudant-chef Didier Badji : un corps en cours d’identification

Actusen

Invalidation la rebaptisation de certaines rues de Ziguinchor par la Cour Suprême : Ousmane Sonko annonce un rabat d’arrêt

Actusen

Laissez un commentaire