News Société

Retrait des enfants de la rue: a peine leur arrivée, 25 guinéens sont renvoyés chez eux

Décidément, la décision de retrait des enfants de la rue ne concerne pas que les sénégalais.

Le canard de Madiambal Diagne révèle que 25 guinéens, frappés de cette mesure, ont été renvoyés chez eux.

Le groupe de guinéens, composés d’hommes et femmes, également de personnes handicapées, a été accueilli à Missira par les autorités locales.

Ils leur a ainsi été reprochés selon nos confrères de, “manque de domicile fixe ainsi que la mendicité dans la rue”.

Si l’on sait que depuis un certain temps, le gouvernement a pris la décision d’interdire la mendicité sur toutes ses formes dans l’ensemble du territoire, ce ne sont pas nos compatriotes guinéens qui en seront épargnés.

D’ailleurs Le Quotidien souligne que du côté de la frontière entre la Guinée et le Sénégal, les guinéens se sont déjà préparés à l’arrivée de leurs compatriotes.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 10 nouveaux décès, 48 cas graves et 133 tests positifs dont 97 cas communautaires

Actusen

Covid-19 : deux cas positifs enregistrés à l’Ucad

Actusen

Rufisque : une ménagère étouffe son bébé après avoir accouché dans les toilettes

Actusen

1 commentaire

issa gibb 03/08/2016 - 05:06 at 05:06

C’est tout à fait normal, des ressortissants illégaux guinéens qui pratiquent la mendicité interdite dans les rues de Dakar et sans domicile fixe et sans emploi. Le retour dans leur pays d’origine est la solution. La loi est la loi !

Répondre

Laissez un commentaire