A LA UNE News Politique

Doudou Ka à Ousmane Sonko : «le 23 janvier, je lui montrerai que je suis son père en politique à Ziguinchor»

Réponse du berger à la bergère. Quelques heures seulement après la sortie du leader de Pastef Les Patriotes, Ousmane Sonko accusant le directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) d’être derrière le commanditaire de l’attaque survenue avant-hier, ce dernier n’a pas tardé à répliquer.

Face à la presse, ce mardi à Ziguinchor, le patron de la Coalition Doggu pour le Grand Sénégal a livré sa part de vérité. «Il (Ndlr : Ousmane Sonko) est venu dans mon quartier et a bloqué le passage avec ses six véhicules et 9 gardes du corps. Le 23 janvier, je lui montrerai que je suis son père en politique à Ziguinchor. Il ignore les liens que j’ai avec Ziguinchor. Mes quatre grands-pères sont enterrés à Ziguinchor», a déclaré Doudou Kâ.

Poursuivant, l’ancien administrateur général du Fongip a démonté en trois phases les accusations du député Ousmane Sonko.

«La première contre-vérité, c’est qu’il était libre de passer partout. Il s’est arrêté devant mon domicile, a bloqué mon domicile avec ses 6 voitures  et ses 9 gardes du corps. Il était venu faire de la politique pour bénéficier du soutien d’une association. Il est venu perturber mon domicile. J’ai eu la confirmation que c’est lui qui en a fait la demande. La conférence était annoncée avant l’incident et le sujet portera sur l’incident. Secundo, je prends à témoin la paroisse et le curé de Saint Benoît que j’étais avec eux, contrairement à ce qu’il a dit dans sa conférence de presse. Tertio, sous l’ère Macky Sall, il a battu le record des morts avec 14 décès. Il a menacé de mort un jeune de Yeumbeul venu soutenir son leader à Ziguinchor. Dans mon mouvement, il y a des militants venus de partout qui sont libres de soutenir leur leader à Ziguinchor», a fait savoir Doudou Kâ.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

A quelques jours des investitures des candidats aux élections locales : des leaders de Benno lavent leur linge sale à la Dic

Actusen

Touba : un apprenti chauffeur échappe à la mort pour une histoire de 200 F Cfa

Actusen

Déclaration de politique environnemental : les engagements du directeur du Coud, Maguette Sène pour relever les défis   

Actusen

Laissez un commentaire