A LA UNE News Société

Exercice illégal de la médecine à Touba : le chef d’agence Dynapharm international et un infirmier déférés après la mort d’une patiente

Sur instruction du procureur, le chef d’agence et un infirmier de Dynapharm international  de Touba ont été mis aux arrêts le lundi 07 septembre dernier par les policiers du poste de Gouye Mbinde. Selon SourceA dans sa livraison de ce vendredi, Pape Ndiougou Sall et Abdou Bathily seraient impliqués dans la mort de leurs patientes. Cuisiné par les enquêteurs, les mis en cause ont beau parlé sur procès-verbal avant d’être déférés lundi dernier au parquet de Diourbel.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Covid-19 : la communauté Layène n’organisera pas le Gamou annuel

Actusen

Vol de voiture : Baboye tombe dans les filets de la police de Touba

Actusen

Capacité de mobilisation des ressources budgétaire : le président Macky Sall fait un bilan élogieux de son programme

Actusen

Laissez un commentaire