Face au doyen des juges : Guy Marius Sagna réintroduit une demande de liberté provisoire

L’activiste et membre du mouvement Frapp France dégage a fait face au Doyen des juges ce  mercredi matin. Entendu sur le fond du dossier, Guy Marius Sagna a réintroduit une nouvelle demande de liberté. Requête à laquelle le Parquet ne s’est pas opposée.

Si le juge suit le réquisitoire du Parquet, Guy Marius pourrait recouvrer la liberté sous 24 heures.

Guy Marius Sagna a été arrêté, puis placé sous mandat de dépôt pour « fausse alerte au terrorisme ». Depuis son incarcération, les mouvements de soutien n’ont cessé de se multiplier. Tous dénoncer une cabale politique lancée contre l’activiste, car selon ses souteneurs, il est pas l’auteur des propos qui lui ont valu son séjour carcéral.

Actusen.sn

Laisser un commentaire