Fausse alerte au terrorisme : les avocats de Guy Marius Sagna internationalisent le combat

L’affaire Guy Marius Sagna est loin de connaitre son épilogue. Les avocats de l’activiste qui bénéficie d’une liberté provisoire depuis vendredi dernier compte internationaliser le combat.

Ils annoncent une plainte contre l’Etat du Sénégal devant l’Organisation des Nations Unies (Onu) et la Cedeao. Lors d’une conférence de presse organisée par le collectif «Libérez Guy Marius Sagna, Sunu Pétrole, Sunu Gaz», Me Moussa Sarr et ses pairs se disent soulagés par la libération provisoire accordée à leur client. Mais, cela ne suffit pas à leurs yeux.

«La liberté provisoire n’est qu’une victoire d’étape. Le plus important c’est la victoire finale. Le pool des avocats est soulagé par cette liberté provisoire, mais nous allons continuer le combat judiciaire en utilisant toutes les ressources que nous donne la justice sur le plan internationale, sur le plan régional. Toutes les procédures vont se poursuivre pour un non-lieu total», ont-ils déclaré par l’entremise Me Moussa Sarr.

La robe noire d’ajouter : «nous allons saisir la Cour de justice de la Cedeao et le Groupe de travail des Nations Unies pour dénoncer la détention arbitraire dont il (Guy Marius Sagna) a été victime».

Malang Faty, Stagiaire (Actusen.sn)

Laisser un commentaire