A LA UNE News Politique

«Idrissa Seck opte pour une stratégie de communication, pour ne pas se faire oublier…» : c’est le point de vue de cet universitaire

Maurice Soudiek Dionne, Enseignant-chercheur  à l’Université Gaston Berger de Saint Louis, invité de l’émission “Objection” sur Sud Fm reprise par Actusen.com, a analysé la situation politique du pays.

Se faisant, l’invité de Baye Oumar Guèye a surtout parlé du cas Idrissa Seck et de la position du leader du parti Rewmi, notamment en ce qui concerne le dialogue national et la libération de Karim Wade.

Selon lui, «Idrissa Seck opte pour une stratégie de communication, pour entrer en jeu, pour ne pas se faire oublier et surtout pour se positionner par rapport à la Présidentielle de 2019», confie-t-il à notre confrère.

Mais, ajoute l’Enseignant-chercheur, «sa position est un inconvénient, en ce qu’il affaiblit l’opposition”. “On met la charrue avant les bœufs», dit-il, convaincu que le leader de Rewmi se joue intelligent face aux autres membres de l’opposition.

L’invité de Baye Oumar Guèye s’est également exprimé sur les contentieux nés au sein du Parti socialiste, dernièrement.

Son point de vue est que le P.s va aller aux élections législatives dans le cadre de la Coalition “Benno Bokk Yakaar”. Ce qui, dit-il, risque de pousser ceux qui ne sont pas du côté de Ousmane Tanor Dieng de se rebeller.

Ndèye Awa BEYE (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Modou Makhtar Diagne sur son retour dans la “Tanière” : «Je vais continuer à travailler, afin de pouvoir revenir et être plus solide pour ne pas faire de la figuration»

Actusen

Covid-19 au Sénégal : Deux nouveaux décès annoncés

Actusen

Nominations de Bara Ndiaye et Alioune Dramé à la Maison de la presse : la Cap dénonce une violation du consensus de la part du ministre Abdoulaye Diop et annonce un nouveau boycott

Actusen

Laissez un commentaire