News Société

Insolite à Touba : deux dealers trahis par l’odeur du cannabis

A Touba, deux dealers ont été interpellés  par la police, à cause de l’odeur du chanvre indien. Selon des informations exclusives de Actusen, les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi au mardi vers 02h du matin, au quartier Darou Khoudoss. En patrouille, les flics ont senti l’odeur de l’herbe prohibée, en provenance d’un bâtiment inachevé. C’est ainsi qu’ils se sont rendus sur les lieux, pour vérification.

Mais quand les détenteurs du chanvre indien ont senti la présence policière, ils ont immédiatement pris la fuite, en escaladant les murs. Mais les éléments du commissaire divisionnaire Bassirou Sarr les ont neutralisés, après une très longue course poursuite.

Agés respectivement de 28 ans, 22 ans, L.S et C.M.S ont été reconduits au niveau dudit bâtiment, où une fouille minutieuse a permis aux flics d’y trouver un seau dissimulé contenant du papier servant d’emballage, 21 gros cornets de chanvre indien et une paire de ciseau.

Embarqués au commissariat spécial de Touba, les deux menuisiers métalliques ont nié être les propriétaires de la quantité saisie. Selon eux, ils étaient sur les lieux, uniquement, pour fumer. Mais les présumés dealers ont été déférés, hier, au Parquet du Tribunal de Grande instance de Diourbel.

Mor Mbaye Cissé, Correspondant à Mbacké (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Diarry Sow écrit à Serigne Mbaye Thiam : « je ne me cache pas. Je ne fuis pas. Considère cela comme une sorte de répit salutaire dans ma vie »

Actusen

Gestion de la crise sanitaire dans les écoles, déficit de tables-bancs et d’enseignants, non-respect des accords signés… : le Cusems met à nu les incohérences des autorités  

Actusen

Violence et maltraitance sur ses élèves : Ibrahima Dieng, maître coranique condamné par le tribunal de Diourbel

Actusen

Laissez un commentaire