A LA UNE News Politique

Installation des députés de la 14 ème législature : ces conditions de l’opposition qui retardent le début de la séance plénière

Les députés ont été convoqués, ce lundi pour l’installation de la quatorzième législature. Mais la séance plénière n’a toujours pas commencé. Convoqués à 10 heures, les parlementaires sont toujours dans l’attente. Des va-et-vient s’observent dans l’hémicycle. Les premiers échanges ont débuté quand le député de Wallu, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly a demandé la démission des ministres députés, avant l’installation.

D’après l’article 109 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le mandat de député est incompatible avec la qualité de membre du gouvernement, une disposition qu’on retrouve également dans la loi organique 155 du Code électoral qu’il faudra interroger. Les échanges se poursuivent entre l’opposition et le pouvoir pour qu’un consensus soit trouvé.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Pape Alé Niang : «je crois que je dois démissionner du métier. Ce contrôle judiciaire n’est ni plus ni moins qu’une prison à ciel ouvert»

Actusen

Chan 2023 : Les Lions ont pris leur revanche sur la Mauritanie et se qualifient en demi-finale

Actusen

Laissez un commentaire