ACTUSEN
A LA UNENewsSociété

Journées médicales de Mbeuleukhé : 25 medecins mobilisés et 600 patients consultés

Pour ne pas rater le train de l’histoire, l’association des ressortissants de Mbeuleukhé a facilité la consultation des populations en gynécologie, médecine générale et en pédiatrie. A cette occasion, une centaine de femmes ont bénéficié d’un dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein.

Le poste de santé de Mbeuleukhé et l’école élémentaire de Mbeuleukhé ont été pris d’assaut dès les premières heures de la matinées par les populations venues de tous les coins du Jolof pour se faire consulter. L’association des élèves et étudiants de Mbeuleukhé a organisé la 9ème édition des journées médicales de Mbeuleukhé pour faciliter aux populations l’accès aux soins .

Selon le coordonnateur de l’association des élèves et étudiants ressortissants de Mbeuleukhé Abdou Diao « l’objectif c’est d’aider la population à accéder aux soins et à des médicaments sans débourser. En tant que fils de Mbeuleukhé, nous avons voulu être utile à notre population leur permettant de rencontrer des spécialistes car pour voir un médecin il faut au minimum faire plus de 80 km ».

Plusieurs femmes ont été dépistées sur le cancer du sein et du col de l’utérus et du sein. C’est une journée qui coïncide avec octobre rose. Selon Fatou Labou sage-femme au centre de santé de Dahra « le cancer du col de l’utérus est un problème de santé publique qui gangrène la société sénégalaise. Le dépistage est mieux que le traitement. C’est pourquoi toutes les femmes doivent faire le dépistage ». Pour elle, « les mobilisations de masse permettent de véhiculer des messages et de communiquer avec les femmes pour mieux les sensibiliser « .

Selon l’adjoint au maire de Mbeuleukhé, ces journées de consultation gratuite sont un véritable rendez-vous médical qui s’inscrivent en droite ligne avec les objectifs de la Commission Santé de la municipalité.
Les journées médicales organisées par l’association des élèves et étudiants ressortissants de Mbeuleukhé ont permis de consulter 600 patients répartis entre la cardiologie, la médecine générale, la gynécologie et la pédiatrie.
Vingt- cinq médecins ont été mobilisés.

Mame Sané Ndiaye, Correspondante à Linguére (Actusen.sn)

Related posts

Lancement bourré de risques de la Ligne Dakar-Paris par Air Sénégal S.A, à trois semaines de la présidentielle: Macky singe, dangereusement, Wade

Disparition de nombreux jeunes candidats à l’émigration clandestine : Idrissa Seck appelle le gouvernement à plus d’accompagnement de la jeunesse

Actusen

Après avoir ruiné plusieurs personnes avec sa tontine fictive : une mère de famille condamnée à trois mois de prison

Actusen

Leave a Comment