News Politique

«La libération de Karim est un mauvais signal pour la traque des biens mal acquis » : c’est le porte parole de la LD, Moussa Sarr qui le dit

C’est une nécessité et il est impératif, selon Moussa Sarr de poursuivre la traque des biens mal acquis.

La Libération de Karim Wade, hier nuit, doit être le début d’une nouvelle procédure. Si l’on en croit le porte parole de la Ligue Démocratique.

«Le travail  de la Cour de Répression de L’enrichissement Illicite doit continuer pour que tous ceux qui sont sur la liste soient entendus.

Il faut recouvrer tous les biens pour lesquels Karim a été condamné. Sinon, c’est donner raison aux Sénégalais qui pensent beaucoup que la traque des biens mal acquis est un règlement de compte politique», a soutenu Moussa Sarr sur la Rfm.

Poursuivant, il invite les autorités à faire le point sur les biens supposés mal acquis recouvrés depuis le début de la procédure jusqu’à nos jours. «Karim doit rembourser jusqu’au dernier centime car ces biens appartiennent au peuple», a-t-il conclu.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Facture impayée présumée, lors de la Foire internationale de Dakar : Cheikh Yérim Seck traîné devant la barre par le Cices

Actusen

Lutte contre les maladies tropicales négligées : Marie Khémesse Ngom expose les importants résultats du Sénégal  

Actusen

Me Moussa Bocar Thiam à Ousmane Sonko : «nous ferons face à vos dérives»

Actusen

Laissez un commentaire