A LA UNE News

Le ministre de la Justice sur la probable candidature de Karim Wade : «au moment opportun, le Conseil Constitutionnel qui en décidera»

Karim Wade libéré, la question de sa probable candidature reste en suspens. Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux l’a fait savoir,  aux députés.

Se gardant d’être affirmatif sur la question, Me Sidiki Kaba indique : “je ne dis pas que Karim Wade ne pourra pas se présenter à une élection présidentielle. (…)Pour être candidat, il faut jouir d’un Casier judiciaire vierge. A l’inverse de la grâce présidentielle obtenue, toutes les sanctions prononcées contre Karim Wade, restent et demeurent”.

Avant d’ajouter : «A moment opportun, le Conseil Constitutionnel jugera de l’opportunité ou non de la candidature de Karim Wade. Je ne peux pas rentrer dans les détails».

C’était, aujourd’hui, à l’Assemblée nationale, lors de l’examen du projet de loi organique relatif au Conseil Constitutionnel suite au référendum du 20 mars 2016.
Gaston MANSALY (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Affrontement à Mboussobé (Linguère) : un éleveur assène des coups de coupe-coupes au père et sectionne les doigts du fils

Actusen

Reconnue coupable d’infanticide : N. Faye qui a été engrossée par un responsable politique de l’Apr, condamnée à 5 ans de réclusion criminelle

Actusen

Signature d’un contrat de financement de 330 millions d’euros pour la construction de la plus grande centrale électrique à gaz du Sénégal : West African Energy et African Finance Corporation entendent électrifier 500 000 foyers sénégalais

Actusen

Laissez un commentaire